FRAIS D’ADHÉSION OFFERTS !

sous forme de remboursement sur votre compte, 30 jours après le démarrage de votre contrat.

Quel remboursement pour vos lunettes ?

Comme presque 70 % des Français, vous avez peut-être des problèmes de vue. Vous avez besoin de lunettes mais pas forcément le budget pour une jolie monture… Comment êtes-vous remboursé par la Sécurité sociale et par votre complémentaire santé ?

Pour vos lunettes, vous touchez un remboursement de la Sécurité sociale, puis de votre complémentaire santé (si vous en avez une).

#1. Le remboursement de la Sécurité sociale

Vos lunettes sont en partie remboursées par la Sécurité sociale, si vous avez une prescription médicale de votre ophtalmologiste. Ce remboursement est cependant quasi-nul par rapport aux prix habituellement pratiqués pour les lunettes du panier libre.

Ce remboursement se décompose de la façon suivante :

Les lentilles sont remboursées seulement pour certaines pathologies identifiées. Le montant du remboursement s’élève à 60 % d’un forfait annuel fixé à 39,48 € par œil.

#2. Le remboursement de votre complémentaire santé

Le montant remboursé par la Sécurité sociale étant très faible pour les lunettes du panier libre, il vaut mieux avoir une bonne complémentaire pour l’optique afin de compléter ! Sinon, votre budget lunettes risque d’être très élevé, surtout si plusieurs membres de votre famille en ont besoin. Dans ce cas, le niveau de remboursement est même un critère de choix de votre complémentaire santé.

Comment comparer les complémentaires pour l’optique ? La garantie peut être formulée de différentes façons; comme par exemple :

  • Un forfait maximum exprimé en euros
    Exemple : 190 € pour la monture et les verres.

Ce mode de remboursement a le mérite d’être transparent.

  • un pourcentage de la base de remboursement de la Sécurité sociale. Attention : vu le remboursement faible de la Sécurité sociale, ce taux peut paraitre mirifique mais correspond en fait à un faible remboursement. 

Exemple pour un remboursement de 400 % :         

  • 400 % de 0,03 € = 0,12 € pour la monture
  • 400 % de 0,06 € = 0,24 € pour les verres

Bon à savoir

Si votre complémentaire propose le tiers-payant, vous ne devrez pas avancer les frais qui vous seront remboursés pour vos lunettes. La Sécurité sociale et votre complémentaire régleront directement l’opticien.